Un homme d'une quarantaine d'année est assis sur le fauteuil du dentiste, qui lui explique comment gérer ses difficultés avec les prothèses dentaires.

Les difficultés liées aux prothèses dentaires que nous pouvons vous aider à surmonter

2 minutes à lire

Date de publication: Sep 07, 2021

Saviez-vous qu'en Europe, une personne sur cinq porte une prothèse partielle ou complète ? Ou encore que l'âge moyen d'un porteur de prothèse n'est que de 45 ans ? Si ces faits sont surprenants, ils sont également rassurants. Si vous envisagez de porter une prothèse dentaire, sachez que vous êtes loin d'être un cas isolé.

L'adaptation à votre nouvelle prothèse vous préoccupe peut-être, qu'il s'agisse de la maintenir en place, de l’empêcher de glisser, de la retirer en toute sécurité ou d'éviter de souffrir de mauvaise haleine. Chez Fixodent, nos décennies d’expérience en matière d'entretien de prothèses dentaires nous permettent de vous prodiguer les conseils dont vous avez besoin pour surmonter toutes les difficultés.

Six difficultés couramment rencontrées par les porteurs de prothèses dentaires

Une prothèse qui glisse

Les dents naturelles sont solidement implantées dans les gencives et l'os de la mâchoire. Une prothèse dentaire nécessite une certaine force musculaire pour tenir en place. Les muscles de vos lèvres, joues et langue doivent apprendre à se coordonner et à fonctionner de concert pour maintenir votre prothèse dentaire en place. Or au départ, il est possible que ces muscles déplacent votre prothèse. Dans les faits, 71 % des gens craignent que leur prothèse se déloge ou soit inopinément expulsée de leur bouche lorsqu'ils rient. Les crèmes adhésives pour dentier Fixodent Pro sont spécialement conçues pour maintenir fermement en place les prothèses dentaires, en tout confort et le plus simplement possible.

Points sensibles ou douleurs

Il n'est pas rare de ressentir une certaine douleur quelques heures après avoir commencé à porter votre nouvelle prothèse dentaire. Pour atténuer cette sensation, il vous suffit de vous rincer la bouche avec de l'eau salée. Les colles pour dentier Fixodent Pro empêchent les prothèses dentaires de glisser, mais elles sont aussi idéales pour atténuer les points sensibles et l'irritation dus au frottement des prothèses. Si la douleur ou les points sensibles persistent, consultez votre dentiste qui procèdera aux minutieux ajustements nécessaires. N'essayez pas de régler le problème par vous-même.

Production excessive de salive

Avec le port d'une nouvelle prothèse dentaire, vous aurez peut-être l'impression que vos glandes salivaires produisent beaucoup plus de salive que nécessaire. Ne vous inquiétez pas. Il s'agit d'un phénomène courant qui disparaîtra dès que votre bouche se sera habituée au port d'une prothèse. Pour remédier à ce problème, essayez d'avaler votre salive plus souvent : sucer un bonbon dur ou une pastille à la menthe vous aidera à avaler de manière plus naturelle.

Une sensation de bouche pleine

Votre bouche est très sensible, et lorsque vous commencerez à porter une prothèse dentaire, vous aurez peut-être la sensation que sa taille est démesurée par rapport à votre bouche. Vous croirez peut-être également que la prothèse projette vos lèvres vers l'avant, ce qui sera source d'embarras. C'est une sensation courante, mais elle s'estompera au fil du temps. Plus vous porterez votre prothèse, plus vos muscles la maintiendront instinctivement en place.

Halitose

Sans une barrière adaptée, des particules alimentaires indésirables se glissent derrière les prothèses dentaires où elles se décomposent, entraînant une mauvaise haleine. La crème Fixodent Pro Duo Protection est formulée pour maintenir votre prothèse en place, et utilise également une technologie « anti-particules ». Elle élimine l'origine de ces mauvaises odeurs, tandis que son action antibactérienne réduit la prolifération bactérienne. Le résultat est une haleine plus fraîche jusqu'à six heures d'affilée – c'est cliniquement prouvé.

La prothèse dentaire n'est plus ajustée

Si votre prothèse dentaire vous allait parfaitement mais qu'elle est désormais mal ajustée, il est fort probable que ce soit votre bouche, et non pas votre prothèse, qui ait changé. Le tissu gingival et les maxillaires vieillissent au fil du temps ; étant donné qu'ils supportent votre prothèse, celle-ci peut bouger et devenir inconfortable. Le cas échéant, consultez votre dentiste pour l'ajustement ou le remplacement de votre prothèse dentaire. Il vous prodiguera des conseils quant à la façon de maintenir votre prothèse en place.

Comment s'habituer à une prothèse dentaire